Anthologie du cinéma science-fiction soviétique (2) : Cartes postales

 

A défaut de scènes d’action, les films russes regorgent de séquences contemplatives de levers ou de couchers de soleil sur la Lune, Vénus, Mars ou depuis le cosmos. Voici une petite sélection de cartes postales de l’espace toutes réalisées en studio.

Légende : (1) Le Voyage cosmique (A. Jouravlev, 1936) ; (2) En route pour les étoiles (P. Klushantsev, 1957) ; (3,4) Luna (P.Klushantsev, 1965) ; (5,6) Mechte Navstrechu (M. Karzhukov, 1963) ; (6,7) Nebo Zowet (M. Karzhukov, 1959); (8) Solaris (A. Tarkovski, 1972).

solaris.jpg

En plus de ces plans très ensoleillés, de nombreux panoramiques émaillent ces films. Mais c’est le rythme ultra lent duquel ils sont imprégnés qui peut dérouter le spectateur habitué aux shitbusters hollywoodiens à 3 plans / seconde ! Durant ces interminables séquences où il ne se passe rien sinon la contemplation béate du cosmos, on peut ainsi prendre le temps d’admirer les formidables maquettes construites pour les films, enveloppées de fumigènes et de lumières chatoyantes.

Dans le film Luna de Klushantsev, par exemple, on peut compter jusqu’à dix minutes de séquences de lever de soleil ou de zooms au ralenti sur des paysages lunaires (le film, qui est un métrage de vulgarisation, dure cinquante minutes!). Dans Vizhu Zemlju (Je vois la Terre), du même réalisateur, un film disons dans la veine de « La Terre vue du ciel depuis Sputnik », la séquence finale, où l’on voit une rotation de la Terre depuis l’espace (en studio j’entend) dure près d’une minute pour un film qui dépasse à peine le quart d’heure…

Cependant, il serait un peu simpliste de réduire ces films à de simples objets contemplatifs, même si la lenteur de l’action a été une pure aubaine pour les producteurs américains qui ont dû s’amuser à remonter et à plagier ces épopées cosmiques pour le public occidental en rajoutant un monstre par ci, un combat par là ainsi qu’une grosse dose de compétition et de morale. Mais comment? Hollywood pille ? Mais, depuis quand ? La suite, au prochain épisode…

~ par derkommissar sur mardi 21 août 2007.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :